[Paris] 7 juin 2015, hommage du MFC 1871

Dimanche 7 juin, un vibrant hommage à été rendu à Clément lors d’un match du Ménilmontant Football Club.
Plus de 200 personnes y étaient réunies pour supporter le MFC 1871 et honorer la mémoire des victimes du fascisme et des violences policières.
<img class="aligncenter size-full wp-image-424" src="http://www.pourclement.org/wp-content/uploads/2015/12/1393747_1614056218835116_729218887125982817_n.jpg" alt="mfc1" width="960" height="582" srcset="http://www.pourclement.org/wp-content/uploads/2015/12/1393747_1614056218835116_729218887125982817_n.jpg 960w, http://www.pourclement crestor dosage.org/wp-content/uploads/2015/12/1393747_1614056218835116_729218887125982817_n-300×182.jpg 300w, http://www.pourclement.org/wp-content/uploads/2015/12/1393747_1614056218835116_729218887125982817_n-768×466.jpg 768w, http://www.pourclement.org/wp-content/uploads/2015/12/1393747_1614056218835116_729218887125982817_n-495×300.jpg 495w » sizes= »(max-width: 960px) 100vw, 960px » /> mfc2

Appel de l’Action Antifasciste Paris-Banlieue à manifester le samedi 6 Juin

10433103_694780237316979_2189673526415726808_n

Il y a maintenant 2 ans, le 5 juin 2013, notre camarade Clément, militant antiraciste et antifasciste, était assassiné par des membres du groupuscule néo-nazi «Troisième Voie». Son meurtre s’est inscrit dans une longue suite d’agressions de personnes par des militantEs d’extrême droite en raison de leurs orientations sexuelles, de leurs genres, de leurs origines, de leurs religions supposées ou de leurs opinions politiques…

Depuis plusieurs années, nous avons pu assister à la forte augmentation de ces actes xénophobes et discriminants, mais aussi à un renforcement des lois sécuritaires et liberticides et à la très inquiètante banalisation d’un discours islamophobe chez les politiques (de droite comme de gauche) et dans les médias.
Chaque jour, les expulsions massives d’immigréEs continuent et la stigmatisation permanente des quartiers populaires et les violences policières qui en découlent sont de plus en plus assumées par les différents gouvernements et l’ensemble des partis politiques institutionnels.

En tant qu’antifascistes et antiracistes, nous refusons la mise en place d’une Europe forteresse xénophobe, la désignation des immigréEs et des Roms comme boucs émissaires du système et condamnons tous les actes racistes (islamophobie, négrophobie, antisémitisme) toutes les discriminations (sexisme, homophobie, transophobie). Parce que notre indignation n’est pas sélective, nous n’oublions pas les milliers de migrantEs disparuEs en Méditerranée et ailleurs, ceux vivant dans des conditions inhumaines en Europe, les victimes des violences policières dans nos quartiers ainsi que les militantEs tombéEs sous les coups et les balles de la police ou des fascistes partout dans le monde.

Parce qu’internationalistes, nous n’oublions pas les victimes de Gaza, en Syrie, au Nigeria, les morts au Mali et en Centrafrique ou les 43 étudiantEs disparuEs au Mexique avec la complicité des autorités locales. Nos pensées vont également à tous les prisonniers/ères politiques emprisonnéEs en France comme Georges Ibrahim Abdallah ou les frères Kamara, mais aussi nos camarades sous les verrous à l’étranger comme Joël en Suède et Alfon, victime de la répression de l’état espagnol.
Brahim Bouarram tué il y a 20 ans en marge du défilé du Front National.
Ibrahim Ali assassiné à Marseille en 1995 par des colleurs d’affiches frontistes… Agressions islamophobes partout en France, meurtres d’habitantEs de quartiers populaires par des policiers/ères, cimetières juifs profanés…
Face à la violence de l’extrême droite, de l’Etat, de sa «justice» dont nous n’attendons rien et du capitalisme nous n’avons qu’une seule réponse: AUTODÉFENSE POPULAIRE

Le 6 juin prochain, une grande manifestation antifasciste partira de la place de la Bastille à 14h.

Nous appelons tous/tes nos sympathisantEs à se joindre à notre cortège radical et populaire pour honorer la mémoire de Clément et continuer le combat.
Une vie de lutte plutôt qu’une minute de silence.

11258075_1594756974126495_6697874651442310331_n - copie

Deux ans après la mort de Clément assassiné par des fascistes : Combattons l’extrême-droite !

11187274_535488986589544_271415965193171213_o

Deux ans après la mort de Clément assassiné par des fascistes : Combattons l’extrême-droite !

Le 5 juin 2013 Clément Méric, syndicaliste étudiant et militant antifasciste, était tué par des militants du groupuscule d’extrême droite Troisième Voie.
Son assassinat s’inscrit dans une longue suite d’agressions de l’extrême droite contre des personnes en raison de leur orientation sexuelle, de leur origine ou de leur religion supposées, ou encore de leurs opinions politiques.

Les actes homophobes et transphobes ont augmenté ces dernières années, tout comme la remise en cause des droits des femmes.
L’exclusion, le rejet de l’autre, la fermeture des frontières, la désignation des immigré-e-s, des musulman-e-s, des juif-ve-s ou des Rroms comme boucs émissaires sont des attitudes qui conduisent au pire.
Le gouvernement entretient un climat délétère en organisant des expulsions massives qui participent à la stigmatisation des immigré-e-s, en quadrillant les quartiers populaires et en adoptant des lois racistes qui visent spécifiquement certaines catégories de la population.

À cela nous opposons notre volonté de vivre ensemble et notre exigence d’égalité des droits et de justice sociale.
20 ans après l’assassinat de Brahim Bouarram en marge d’un défilé du Front National, 20 ans après l’assassinat d’Ibrahim Ali par des colleurs d’affiches du Front National, le fascisme continue de tuer et reste un danger dans la rue comme dans les urnes.

Nous défilerons en mémoire de Clément et de toutes les victimes du racisme ou des agressions fascistes.

Contre tous les racismes et le fascisme : égalité et justice sociale !

RDV SAMEDI 6 JUIN, 14H A BASTILLE

Événement : www.facebook.com/events/825223547563747/

Premiers signataires: AFA Paris-Banlieue, Alternative Libertaire, CAPAB, CNT-STE 75, CUAFA Paris 20, Comité Pour Clément, Collectif Quartier Libre, Ensemble, NPA, OCML Voie Prolétarienne, Parti de Gauche, PCOF, Solidaires étudiant-e-s, Sortir du colonialisme, SUD éducation, Union syndicale Solidaires.

11072286_537668783038231_4179729917240051004_n 11150722_687848684676801_6524739976076641398_n  11035843_535716679900108_6486089552034532001_n 11205114_535716613233448_3764770541267146912_n11225487_617890878355585_1058717719_n

Un an après, la solidarité ne faiblit pas!

La manifestation parisienne marquant les un an de la mort de Clément a réuni environ 8 000 personnes, hier, de la Bastille à Gambetta. Les manifestant.es, rassemblé.es dans des cortèges politiques, syndicaux, associatifs, ont martelé des slogans de solidarité avec les sans papiers, les victimes de crimes policiers et/ou sexistes, les militant.es visé.es par la répression.
D’autres rassemblements et manifestations ont eu lieu dans une cinquantaine de villes, en France et ailleurs.

Manifestation antifasciste - Un an après la mort de Clément

Un an après la mort de Clément, assassiné par des fascistes : plus que jamais, combattons l’extrême droite !

Le 5 juin 2013, Clément était tué par des militants d’extrême droite.

Son cas devenu emblématique n’est pourtant pas isolé. Nombreuses sont celles et ceux qui doivent affronter les oppressions.

Elles prennent des formes multiples (violences policières, expulsions, stigmatisations, islamophobie, lois racistes, remise en cause du droit à l’IVG…). Les récents scores électoraux du Front National ne sont pas là pour nous rassurer.
C’est pour cela que nous croyons que la mémoire de Clément n’appartient à personne, mais vit dans le combat de toutes celles et ceux qui s’opposent, à hauteur de leurs moyens, à ces oppressions.

Nous appelons donc à continuer la lutte, en mémoire de Clément et pour toutes les victimes du fascisme, des racismes, du sexisme, de l’homophobie, en participant à la manifestation qui se tiendra un an après sa mort le 7 juin 2014.

affichemanif7juin

Signataires (au 3 juin) :
ACTIT – Act Up-Paris – Action Antifasciste Paris-Banlieue – Action Radicale Féministe – Alternative Libertaire – Breizhistance – CADAC – CNDF – Collectif 8 mars pour touTEs – Collectif Antifasciste Paris 18 – Collectif Antifasciste Paris Banlieue – Collectif CIVG Tenon – Collectif d’habitants d’Arcueil contre le FN – Collectif Etudiant Turc et Kurde – Comité pour Clément – Confédération Paysanne – CSP 17e – DAL – Debunkers des rumeurs/hoax d’extrême droite – Ensemble – Les Effronté-e-s – FASTI – Femmes en lutte 93 – ICAD – G.A.R.ç.E.S – Génération Palestine Paris – La Horde – Mémorial 98 – MILI – MJCF – NPA – OC-FR – OCML-VP – Parti de Gauche – Parti Pirate – Quartiers Libres – Réseau No Pasarán – RLF Banlieue Est – SKB – Union syndicale Solidaires – Solidaires Etudiant-e-s – Strass – UDB Yaouank Brest – UJFP – UNSP – Vies volées – VISA

—————

Communiqué des organisations syndicales et de jeunesse

Les organisations CGT, FSU, Solidaires, la FIDL, l’UNL et l’UNEF, animées par des valeurs humanistes et de solidarité entre les peuples ont engagé unitairement un travail de lutte contre les idées d’extrême droite depuis plusieurs mois afin de faire reculer chaque jour les idées de haine, d’exclusion et de racisme, au travail et dans la société.

Il y a un an, un jeune militant syndicaliste, résolument engagé dans la lutte antiraciste était assassiné sous les coups de militants d’extrême droite en pleine rue, à Paris.

La CGT, FSU, Solidaires, la FIDL, l’UNL et l’UNEF appellent tous ceux et toutes celles qui se sont indignés par l’agression et le meurtre de Clément Méric il y a un an, à participer aux rassemblements et initiatives organisés partout sur le territoire à l’occasion de l’anniversaire de sa mort qui se dérouleront le 7 juin prochain partout en France.

CGT – FIDL – FSU – UNEF – UNL – Union syndicale Solidaires

http://www.youtube.com/watch?v=vKoHjW-kpeo